CSO 2,5 jours- PA

CSO 2,5 jours- PA

Mise à jour du document le 27/09/2022

Précisions sur le type de formation

Formation déposée à l’ANDPC sous l’intitulé: « Formation Correspondant en Santé Orale (CSO) – 2,5 jours

Titre

DEVENIR CORRESPONDANT EN SANTE ORALE (CSO) EN EHPAD – Niveau II

Présentation

Pour les personnes âgées les conséquences néfastes d’un déficit d’hygiène sont : caries et problèmes parodontaux entraînant douleurs, infections, dénutrition, mauvaise haleine, problèmes esthétiques, isolement social. Les soins sont parfois difficiles, les réhabilitations prothétiques souvent délicates. Garantir une bonne hygiène bucco-dentaire permet de réduire de 50% les besoins en soins bucco-dentaires des résidents. 

Améliorer l’accès à la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes, c’est prévenir l’apparition ou l’aggravation de pathologies. C’est participer au maintien d’une qualité de vie en favorisant leur bien-être. 

Le Correspondant en Santé Orale a un rôle capital à jouer en initiant et coordonnant, avec l’appui de l’ensemble des équipes, la prise en charge de la santé orale des résidents au sein de sa structure, inscrivant de façon pérenne leur suivi bucco-dentaire dans le projet d’établissement. 

Les points forts de la formation UFSBD : 

  • Toutes nos formateurs UFSBD sont chirurgiens-dentistes 
  • Formation du CSO aux différentes missions pour la mise en place de la santé buccodentaire dans le projet d’établissement 
  • Suivi du CSO dans la mise en place de son projet personnalisé  
  • Possibilité de réaliser la formation en inter-établissement 

 

Tarif

3900 € par groupe

Précisions sur le tarif

Spécialité

Public

Etre personnel soignant et/ou encadrant (Cadre de santé, Infirmier,Aide-soignant, Aide médico-psychologique, …)

Pré-requis

Etre personnel soignant et/ou encadrant (Cadre de santé, Infirmier, Aide-soignant, Aide médico-psychologique, …)

Durée

2,5 jours

Formateurs

Un chirurgien dentiste de l’UFSBD formé à dispenser des formations de niveau II

Objectifs

  1. Prioriser la prévention de la dénutrition par la mise en place de protocoles d’hygiène bucco-dentaires personnalisés.
  2. Apprendre à former et à encadrer les équipes soignantes dans le domaine de la santé orale.
  3. Impulser l’amélioration des pratiques d’hygiène bucco-dentaire et pérenniser cette dynamique.
  4. Aider les référents à promouvoir et coordonner le projet d’établissement « santé bucco-dentaire », monté en équipe, pour assurer une prise en charge adaptée des résidents.

Méthodes pédagogiques

Apports théoriques

Jeux de rôle

Supports pédagogiques remis aux stagiaires

Nombre maximum de stagiaires par session

15

Calendrier

A la demande de l’établissement

Modalités d’inscription

Par mail à martineleray@ufsbd.fr  –

Par téléphone : Martine Leray – 01 44 90 72 93

Sur le site : www.ufsbd@ufsbd.fr

Modalités d’accueil des stagiaires en situation de handicap

Le contractant ou tout stagiaire inscrit peut contacter le Référent Handicap de l’UFSBD par téléphone au
01 44 90 72 83 ou via l’adresse mail : referenthandicap@ufsbd.fr.

Le Référent Handicap se mettra en relation avec le contractant ou le stagiaire afin de mener à bien le processus d’analyse des besoins, proposera et s’assurera de la mise en œuvre de solutions raisonnables adaptées à la situation de handicap qui lui sera décrite.

Programme

JOUR 1

Introduction :

  •   Présentation de la formation et de ses objectifs.
  • Identification des représentations des stagiaires et de leurs attentes : brainstorming.

Module 1 : Éducation à la santé

• Comprendre les déterminants qui vont permettre d’accompagner un résident pour un changement de comportement.

• Amener le CSO (correspondant en santé orale) à modifier la perception des équipes soignantes afin de faciliter la mise en place d’un accompagnement individualisé des résidents.

• Comprendre les freins et identifier les leviers.

Module 2 : Hygiène et santé orale

• Plusieurs thèmes généraux sont développés autour de la santé orale :

o   Introduction et problématique de la santé bucco-dentaire de la personne âgée.

o   Conséquences du vieillissement sur la santé bucco-dentaire.

o   L’importance de la santé bucco-dentaire chez la personne âgée pour sa qualité de vie et les répercussions sur la santé globale.

o   Impact de la santé bucco-dentaire sur la qualité de vie.

o   Connaître la cavité buccale, origine des pathologies bucco-dentaires.

•  Alimentation et santé bucco-dentaire.

•  Autour de l’hygiène bucco-dentaire :

o   Méthodes de brossage et d’entretien des prothèses : démonstrations, jeux de rôle, mise en pratique, études de cas cliniques.

o   Présentation de la plaquette pédagogique qui sera laissée aux référents formés.

o   L’évaluation de la santé orale du résident (OESBD).

o   Présentation d’un protocole d’hygiène bucco-dentaire individuel.

o   L’aide à la réalisation de l’hygiène bucco-dentaire et de l’entretien de prothèses dentaires sur quelques résidents (si possibilité de passages en chambres) et rédaction des protocoles individualisés pour ces résidents vus.

o   Réflexion individuelle de chaque stagiaire : questionnaire d’auto-évaluation « Préparer vos missions de CSO ».

JOUR 2

Module 3 : Patients à risque

•  Interrelations de la santé bucco-dentaire sur les pathologies générales, une origine infectieuse et/ou inflammatoire : Le patient à risque cardiovasculaire / Le patient diabétique / Le patient immunodéprimé

•  Interrelations des pathologies et thérapeutiques sur la santé bucco-dentaire.

o   Prises médicamenteuses : anticoagulants, bisphosphonates, chimiothérapie…

o   Le patient diabétique

o   Maladie de Parkinson

o   Maladie d’Alzheimer

Module 4 : Évaluation des pratiques professionnelles

•  Pour une amélioration des pratiques professionnelles.

o   Les modes d’évaluation (sans stigmatisation).

o   Mise en place des améliorations de manière progressive.

o   Le CSO est un accompagnant

Module 5 : Les missions des correspondants en santé orale

•  La santé orale au cœur du projet de chaque établissement :

o    Lien entre santé orale et qualité de vie.

o    Démarche qualité pour l’accueil des personnes âgées.

o    Quels freins au quotidien ?

o    Protocole individualisé par résident.

•  Identifier les missions du référent bucco-dentaire :

o   Le positionnement du référent au sein de l’équipe.

o   Les leviers pour accomplir les missions de référent bucco-dentaire

•  Faciliter la prise en charge de la santé orale des résidents en proposant des relais au référent :

o    Identifier les différents acteurs de la prise en charge en santé orale.

o    Savoir relayer l’information auprès des personnes compétentes.

o    Repérer les situations qui nécessitent l’intervention d’un tiers.

JOUR 3 (demi-journée)

Module 6 : Suivi et retour d’expérience

•  Évaluation de la mise en place de chaque projet CSO, avec l’appui d’un document de suivi établi avant cette journée et retourné au formateur avant ce dernier module. Ce document comporte un suivi quantitatif et qualitatif.

•  Approfondissement des points clefs et travail en groupe pour étudier les solutions à même de lever les éventuels freins rencontrés dans la mise en place des projets.

Méthodes d’évaluation

  • Questionnaires d’évaluation des connaissances stagiaires avant/après la formation
  • Questionnaire de satisfaction des stagiaires

Chiffres clés

 

 

Couleur du bloc

Couleur de mise en avant

CSO 2,5 jours – PH

CSO 2,5 jours – PH

Mise à jour du document le 27/04/2022

Précisions sur le type de formation

Formation déposée à l’ANDPC sous l’intitulé: « Formation Correspondant en Santé Orale (CSO) – 2,5 jours

Titre

DEVENIR CORRESPONDANT EN SANTE ORALE (CSO) DANS UN ETABLISSEMENT ACCUEILLANT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP – Niveau II

Présentation

L’état de santé orale des personnes en situation de handicap est moins bon que celui de la population générale. Le déficit d’hygiène bucco-dentaire entraine l’apparition de pathologies infectieuses, carieuses et ou parodontales, qui s’ajoutent à des pathologies fonctionnelles (dues à des dysmorphoses oro-faciales) et traumatiques (chutes). Le déchaussement des dents concernerait 80 à 90 % des personnes atteintes d’un handicap mental. 

Améliorer l’accès à la santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap, c’est prévenir l’apparition ou l’aggravation de pathologies. C’est participer au maintien d’une qualité de vie en favorisant leur bien-être. 

Le Correspondant en Santé Orale a un rôle capital à jouer en initiant et coordonnant, avec l’appui de l’ensemble des équipes, la prise en charge de la santé orale des résidents au sein de sa structure, inscrivant de façon pérenne leur suivi bucco-dentaire dans le projet d’établissement. 

Les points forts de la formation UFSBD : 

  • Toutes nos formateurs UFSBD sont chirurgiens-dentistes 
  •  Formation du CSO aux différentes  missions pour la mise en place de la santé buccodentaire dans le projet d’établissement 
  • Suivi du CSO dans la mise en place de son projet personnalisé 
  •  Possibilité de réaliser la formation en inter-établissement 

 

Tarif

3900 € par groupe, pour 2,5 j

Précisions sur le tarif

2720 € net de taxe , par groupe, pour 1,5 jour, uniquement pour les soignants qui ont déjà suivi la formation de 7 heures

Formation pouvant être prise en charge par un OPCO

Spécialité

Public

Etre personnel soignant et/ou encadrant (cadre de santé, Infirmier, Aide-soignant, Aide médico-psychologique)

Pré-requis

Etre personnel soignant et/ou encadrant (cadre de santé, Infirmier, Aide-soignant, Aide médico-psychologique)

Durée

2, 5 jours

Formateurs

Un formateur de l’UFSBD formé à dispenser des formations de niveau II

Objectifs

  1. Prioriser la prévention de la dénutrition par la mise en place de protocoles d’hygiène bucco-dentaires personnalisés.
  2. Apprendre à former et à encadrer les équipes soignantes dans le domaine de la santé orale.
  3. Impulser l’amélioration des pratiques d’hygiène bucco-dentaire et pérenniser cette dynamique.
  4. Aider les référents à promouvoir et coordonner le projet d’établissement « santé bucco-dentaire », monté en équipe, pour assurer une prise en charge adaptée des résidents.

Méthodes pédagogiques

  • Apports théoriques
  • Jeux de rôle
  • Supports pédagogiques remis aux stagiaires

Nombre maximum de stagiaires par session

15

Calendrier

A la demande de l’établissement

Modalités d’inscription

Par mail à martineleray@ufsbd.fr

Par téléphone : martine Leray 01 44 90 72 93

Sur le site internet : www.ufsbd.fr

Modalités d’accueil des stagiaires en situation de handicap

Le contractant ou tout stagiaire inscrit peut contacter le Référent Handicap de l’UFSBD par téléphone au 01 44 90 72 83 ou via l’adresse mail : referenthandicap@ufsbd.fr.

Le Référent Handicap se mettra en relation avec le contractant ou le stagiaire afin de mener à bien le processus d’analyse des besoins, proposera et s’assurera de la mise en œuvre de solutions raisonnables adaptées à la situation de handicap qui lui sera décrite.

Programme

JOUR 1

Introduction :

®    Présentation de la formation et de ses objectifs.

®    Identification des représentations des stagiaires et de leurs attentes : brainstorming.

Module 1 : Éducation à la santé

• Comprendre les déterminants qui vont permettre d’accompagner un résident pour un changement de comportement.

• Amener le CSO à modifier la perception des équipes soignantes afin de faciliter la mise en place d’un accompagnement individualisé des résidents.

• Comprendre les freins et identifier les leviers.

Module 2 : Hygiène et santé orale

• Plusieurs thèmes généraux sont développés autour de la santé orale :

o   Introduction et problématique de la santé bucco-dentaire de la personne en situation de handicap.

o   Conséquences du handicap sur la santé bucco-dentaire.

o   L’importance de la santé bucco-dentaire chez la personne en situation de handicap pour sa qualité de vie et les répercussions sur la santé globale.

o   Connaître la cavité buccale, origine des pathologies bucco-dentaires.

•  Alimentation et santé bucco-dentaire.

•  Autour de l’hygiène bucco-dentaire :

o   Méthodes de brossage et d’entretien des prothèses : démonstrations, jeux de rôle, mise en pratique, études de cas cliniques.

o   Présentation de la plaquette pédagogique qui sera laissée aux référents formés.

o   L’évaluation de la santé orale du résident (OESBD).

o   Présentation d’un protocole d’hygiène bucco-dentaire individuel.

 

o   L’aide à la réalisation de l’hygiène bucco-dentaire et de l’entretien de prothèses dentaires sur quelques résidents (si possibilité de passages en chambres) et rédaction des protocoles individualisés pour ces résidents vus.

o   Réflexion individuelle de chaque stagiaire : questionnaire d’auto-évaluation « Préparer vos missions de CSO ».

 JOUR 2

Module 3 : Patients en situations médicales à risques

Identifier les patients en situations médicales à risques pour une meilleure prévention et prise en charge.

•  Répercussions de la santé bucco-dentaire sur les pathologies générales.

•  Répercussions des pathologies générales sur la santé bucco-dentaire.

•  Répercussions des thérapeutiques sur la santé bucco-dentaire

Module 4 : Évaluation des pratiques professionnelles

Pour une amélioration des pratiques professionnelles.

o   Les modes d’évaluation.

o   La mise en place progressive des améliorations des pratiques.

Module 5 : Les missions des correspondants en santé orale

Pour intégrer la santé orale au cœur du projet de chaque établissement.

•  Identifier les missions du correspondant en santé orale :

o   Le positionnement du CSO au sein de l’équipe.

o   Les leviers pour accomplir les missions de CSO.

•  Faciliter la prise en charge de la santé orale des résidents :

o    Identifier les différents acteurs de la prise en charge en santé orale.

o    Repérer les situations qui nécessitent l’intervention d’un tiers.

o    Savoir relayer l’information auprès des personnes compétentes.

 JOUR 3 (demi-journée)

Module 6 : Suivi et retour d’expériences

•  Évaluation de la mise en place de chaque projet CSO (à partir d’un document de suivi quantitatif et qualitatif retourné au formateur avant ce module).

•  Approfondissement des points clefs : travail en groupe sur les solutions à même de lever les éventuels freins rencontrés.

•  Partage d’expériences.

Méthodes d’évaluation

  • Questionnaires d’évaluation des connaissances stagiaires avant/après la formation
  • Questionnaire de satisfaction des stagiaires

Chiffres clés

  • Nombre de stagiaires formés en 2021 : 44
  • Taux de satisfaction des stagiaires en 2021: 93 %

Couleur du bloc

#ea6a2a

Couleur de mise en avant